Pages Menu
Categories Menu

Recent From

More

Find us on Google Plus

Twitter

Most recent articles

     Fondation pour l’innovation économique

Posted by on Nov 28, 2017 in Actualité nationale |

 

La Fondation pour l’innovation économique a été créée en 2004, elle se définit comme étant un cercle de réflexion français d’orientation libérale et de centre de droit.

Cette fondation a défini son programme autour de 4 grands thèmes, qui sont, les valeurs, la croissance économique, l’écologie et le numérique.

Lors de sa fondation en 2007, elle a bénéficié d’un financement de 3 millions d’euros.

Elle demeure l’un des organismes les plus richement subventionnés par l’État.

Cette fondation se présente comme indépendante des partis politiques, c’est-à-dire, elle ne reçoit pas de subventions (elle est reconnue d’utilité publique).

Le soutien des particuliers et des entreprises contribue au développement de ses activités.

Afin de réaliser ses travaux, la fondation pour l’innovation politique, s’appuie sur un réseau de spécialistes, d’experts, et d’acteurs de la société civile.

Depuis 2010, elle est dirigée par le politologue Dominique Reynié (directeur général).

Mathieu Laine, devient en 2008, le conseiller de cette fondation, en charge de piloter la réflexion sur la croissance.

C’est un avocat d’affaires, titulaire d’un certificat à la profession d’avocat, auteur d’essais sur le libéralisme, et éditorialiste au journal le Point.

 

   Quelles sont les publications de cette Fondation ?

Ses publications se déclinent en plusieurs sous-catégories : classes moyennes, dette publique, collectivités locales, éducation, jeunesse, Europe, force politique, Etat, puissance publique, les idées de la Fondapol, les livres de la Fondation, énergie, emploi, pouvoir d’achat, internet…

Elle publie régulièrement, des sondages et des études qu’elle met à disposition des internautes en téléchargement gratuit.

 

  Les membres de la Fondation :

 Conseil de surveillance : il est composé d’un président “Nicolas Bazire”, de plusieurs vice-présidents : Cyrille Bardon, Aldo Cardoso, Geneviève Férone, Pierre Giacometti, Olivier Labesse, Valérie Bernis, Dominique Lecourt, Charles Beigbeder, Karl Lamers, Nicole le Douarin, Barin Baran Batcharian, Jean-Claude Paye, et d’un président d’honneur, “Bronislaw Geremek”.

 Conseil scientifique et d’évaluation : il est composé d’une présidente “Laurence Parisot”, Bernard Bachelier, Bruno Bensasson, Elisabeth de Castex, Julien Damon, Pascal Perrineau, Erwan le Noan, Pascal Perrineau, Robin Rivaton, Alain-Gérard Slama, Christophe de Voogd, Stéphane Courtois, Emmanuel Goldstein, et Mathieu Laine.

Les anciens directeurs : Jean de Boishue, (membre du directoire de 2004 à 2008), Anne Goirand (membre du directoire de 2005 à 2008), Franck Debié (directeur général de 2004 à novembre 2008), et Jean-Didier Vincent (membre du directoire de 2001 à 2009).

 

 

 

Fondation nationale des sciences politiques :

C’est une fondation de droit privé, qui se situe à Paris.

Son principal rôle est d’assurer la gestion de la Sciences Po.

La fondation nationale des sciences politiques, joue depuis 50 ans, un rôle important dans la diffusion et la constitution de la science politique en France (elle est reconnue d’utilité publique).

En France, toutes les grandes familles politiques, possèdent une fondation chargée d’assurer la diffusion et la réflexion d’idées.

Généralement, le rôle des fondations est de diffuser des idées dans une société, et d’organiser leur dimension internationale et européenne.

Elles doivent trouver la juste distance par rapport à l’exercice politique quotidien.

 

Les enseignes de grande distribution à la conquête de l’Amérique latine

Posted by on Nov 17, 2017 in Actualité Internationale |

Comme le géant américain Walmart, les deux leaderships de la distribution française dont Carrefour, ont conquis l’immense marché brésilien. En effet, le Brésil voit s’affronter en plus des distributeurs locaux, les distributeurs français, chilien et américain.

Walmart, premier distributeur mondial et géant sur le marché local aux États-Unis, c’est le grand acteur dominant au Mexique. « Et pourtant il a bien du mal à concurrencer les deux enseignes françaises sur le plus grand marché latino-américain. En effet, avec un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros, Walmart reste loin derrière, Casino avec son chiffre d’affaires de 20.1 milliards d’euros et de carrefour qui a enregistré 12.8 milliards d’euros » déclare le PDG du groupe français, Jean-Charles Naouri.

 

La difficulté du marché brésilien

Walmart tente à tout prix de retrouver un nouvel élan pour surmonter ses difficultés financières après ces trois dernières années de stagnation. Surtout après la fermeture d’une cinquantaine de magasins durant cette dernière période. Le géant américain de la grande distribution, n’a pas su intégrer les systèmes informatiques des chaînes régionales. Mais encore, il n’a pas su non plus imposer son modèle commercial.

Walmart essaie de rénover ses magasins au Brésil, en supprimant les marques régionales, en renforçant le poids de sa propre marque, et en repeignant en jaune et vert aux couleurs du Brésil tous ses magasins. En effet, l’année dernière, le distributeur américain a déjà annoncé d’investir 392 000 euros dans la rénovation de ses magasins et en investissant dans des supermarchés de quartier.

Mais les américains qui ont investi au Brésil durant ces dernières années, ne sont jamais pu inquiéter les deux géants français de la distribution. « Walmart, se dit prête à reprendre des parts du marché brésilien, mais conserve quand même plusieurs longueurs de retards » estime Jean-Charles Naouri.

La course entre les différentes enseignes

Depuis une vingtaine d’années la course poursuite ne s’est jamais arrêté entre les différentes enseignes de la grande distribution alimentaire. Une rivalité qu’on retrouve surtout entre les distributeurs locaux et étrangers. Les enseignes locales n’hésitent pas d’exhiber fièrement le drapeau national, pour encourager les brésiliens à consommer local par patriotisme. Pourtant au niveau stratégie les deux groupes ont suivi le même plan, du frénésie d’acquisition à la diversification en créant des magasins dans les régions à faible revenu.

N’oubliant pas quand même, que le groupe français Carrefour en débarquant en 1975 au Brésil, il a participé à l’introduction du concept d’hypermarché dans le pays.

 

 

Voyage en voiture : conseils pour prendre la route

Posted by on Nov 9, 2017 in Actualité nationale |

 

La société de courtage en assurances experte de la distribution des contrats de prévoyance Filiassur, vient de publier sur son compte twitter un article contenant quelques conseils pour prendre la route.

Fidélisant plus de 300 clients en France et partout en Europe et proposant une large palette de prestations, la compagnie d’assurance française Filiassur veille toujours à se différencier par rapport à la concurrence à proposer ce qu’il y a de meilleur à ses assurés.

 

Ça y est vous avez décidé de partir en vacances en voiture et de passer un séjour au sud ou dans le nord avec votre famille ou vos amis? Vous êtes adeptes des voyages en voiture et les longs trajets ne vous dérangent pas ? Prendre sa voiture en vacances est très bonne idée mais êtes-vous sûr  ne pas louper quelques points du contrôle de votre véhicule et que tout est révisé?

 

Avant de prendre la route, l’organisme assureur français, vous conseille tout d’abord de rendre visite à votre garagiste ou de contrôler vous même l’état de votre véhicule si vous êtes capable.

Commencer par le contrôle de l’huile

 

L’huile moteur est un des facteurs assurant le bon fonctionnement de votre voiture et contribuant à son refroidissement. Le niveau de l’huile reflète l’état de votre moteur.

Avant tout, veuillez vérifier le niveau d’huile moteur. Pour le faire, vous devez placer votre véhicule sur un sol plat et vous servir d’une jauge de contrôle. Placez-la au fond du réservoir et mesurer le niveau de l’huile.

 

Souvenez-vous que les pneus sont le seul lien de la voiture avec la route

Donc vous devez avant tout, contrôler l’état de vos pneus à l’aide des témoins d’usure disposés au fond des sculptures. N’oubliez pas également de vérifier la pression de vos pneus.

Jeter un œil sur le liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement diminue avec le temps et à faute de bon fonctionnement de votre moteur. C’est pour cette raison qu’il faut le vérifier avant de prendre la route.

 

Une bonne vérification de l’état des freins est indispensable

Les freins des engins sont les plus responsables de votre sécurité et le contrôle de la qualité du freinage est indispensable avant d’utiliser votre véhicule.

Pour s’assurer du bon fonctionnement de vos freins vous devez avant tout vérifier s’il le tableau de bord affiche une insuffisance de liquide de freins et surveiller si vous entendez un bruit de raclement sourd au freinage (le disque est alors « cuit », et il faut le changer).

 

 

 

 

 

À quoi sert l’assurance ?

Posted by on Oct 20, 2017 in Actualité nationale |

L’assurance est par définition, un prestataire de services.

Ses prestations sont généralement financières.

Les montants des remboursements varient en fonction de plusieurs critères.

Elle permet de maintenir les revenus des assurés, de reconstituer leur patrimoine et de préserver le tissu économique…

Toutes les assurances comme par exemple Filiassur ou AXA, sont financées par des cotisations versées par les assurées.

L’assurance couvre généralement les risques liés à la maladie, à la maternité, à l’invalidité ou mêmes les accidents du travail…

Son but est de fiabiliser les relations commerciales, elle favorise à son tour l’investissement en jouant un rôle d’investisseur de l’économie nationale.

L’assurance prévoyance de Filiassur facilite l’accès aux soins, assure un maintien des revenus (partiel ou total), elle vous permet de bénéficier d’un complément financier et percevoir un capital ou une rente.

Elle couvre les risques, tels que, l’incapacité de travail, l’atteinte à l’intégrité physique …

Au jour d’aujourd’hui, il y a cinq assurances prévoyance, qui sont prévoyance validité, prévoyance santé, assurance incapacité, prévoyance retraite et prévoyance décès.

La prévoyance peut être collective ou individuelle.

 

    L’assurance-vie et ses avantages :

L’assurance-vie, est un contrat que l’on souscrit auprès d’une compagnie d’assurances.

Lors de la souscription d’un contrat, l’assuré peut choisir de gérer lui-même ses placements ou bien de confier sa gestion à son assureur.

Cette assurance multirisque comprend tout un panel de garanties de base.

De nos jours, il existe deux types de placements, qui sont les fonds en euros et les fonds en unité de compte.

Selon une étude, 80 % des Français, mettent leurs assurances-vie en fonds en euros et 20 % vont sur les unités de compte.

Pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux, il faut souscrire à une assurance-vie.

Le capital d’une assurance-vie n’entre pas dans la succession.

 

    L’assurance habitation : un gage de sécurité et de sérénité

L’assurance habitation vous protège généralement en cas de sinistre.

C’est un contrat qui assure les caractéristiques de votre logement (la surface, le garage, les chambres, …).

Le contrat d’assurance habitation est obligatoire pour tout le monde, soit pour les locataires, soit pour les propriétaires.

Il prend en charge, tous les dommages que vous pourriez causer au logement.

L’assurance habitation protège votre maison et tous ses occupants.

 

   Assurance hospitalisation :

Le contrat d’assurance hospitalisation vous aide à éviter l

es désagrémen

ts financiers d’hospitalisation.

Comme nous le savons tous, de nos jours, les frais d’hospitalisation coûtent très chers.

Dans le cas où vous êtes hospitalisés dans un établissement public ou même dans une clinique privée.

Elle propose des services qui répondent toujours à vos beso

ins.

L’assurance hospitalisation limite les aléas de la vie, en contrepartie d’une contribution financière.

 

   Assurance auto :

Choisissez les bonnes garanties pour votre assurance auto.

L’assurance automobile est composée de deux formules : l’assurance au tiers et l’assurance tous risques.

En choisissant l’assurance, tous risques, vous allez bénéficier de la meilleure couverture, vous aurez une protection maximale.

Elle vous propose aussi, une protection juridique, en cas de litige lié à l’auto, elle accompagne l’assuré.

 

 

 

Domination par les coûts

Posted by on Sep 21, 2017 in Actualité nationale |

 

Face à la forte concurrence, les grandes surfaces doivent innover pour conserver leurs parts du marché, tout en essayant de réduire au maximum leurs tarifications.

Pour cela, le groupe casino a mis deux stratégies qui ont vu le jour : il a créé sa propre marque portant son nom, c’est ce qu’on appelle les marques de distributeur, ça permet de dégager une meilleure rentabilité tout en concurrençant directement les produits des “ Hard discounters”, et d’un autre côté, il vend tous les articles à moitié prix, comme ça le client trouve les produits dont il a besoin dans un seul magasin.

Toutes les enseignes essaient d’optimiser au mieux sa chaîne de distribution et réduire ses coûts.

 

      Gâter le client par la baisse des prix :

Chez le groupe casino, le nombre de promotions a considérablement augmenté, les bons d’achat, les remises ou encore les journées anniversaires sont de plus en plus fréquentes dans ses enseignes.

Les enseignes de la grande distribution, évoluent dans un environnement où la concurrence est rude, c’est pour ça, elles doivent réorganiser leurs chaînes logistiques en simplifiant les processus.

La première chose qui attire le client, c’est le prix.

C’est pour ça, un bon marketeur doit bien identifier ses tarifications.

Le dirigeant du Groupe Casino  est entré dans une guerre de prix, car il est le seul qui propose des divers services avec des prix bas.

Grâce à ses stratégies, il est classé le premier en France et le deuxième mondial.

Leader Price, domine le marché vu qu’il obtient les prix les plus bas mais avec la meilleure qualité de service, cette compétitivité constitue son avantage concurrentiel.

 

    Une stratégie de coût et de volume :

C’est une stratégie de coût et de volume, une étude a montré, que l’enseigne qui obtient les prix les plus bas est celle qui a la production cumulée la plus importante.

Géant produit à moindre coût. Le fondateur de ce groupe, joue sur la psychologie des clients.

Toutes les grandes distributions ont les même produits, mais ce qui fait la différence entre elles, c’est la qualité de service et les prix.

Le client est faible face à la tarification, il réagit inconsciemment face à des prix de charme.

Ce genre de technique a une forte influence sur l’acheteur.

Nous avons tous en tête un prix de référence, par exemple en voyant “ 9.99 €” , le point de référence auquel nous le comparerons sera “10 €, donc ça semble être une bonne affaire.

C’est prouvé par des études, que quelques centimes de moins, en dessous du prix standard augmentent les ventes.

Le prix des articles participe au succès de votre campagne marketing directe, une mauvaise tarification peut aussi mener à l’échec.

Chaque enseigne doit définir une stratégie lui conférant un solide avantage concurrentiel, mais la baisse des coûts reste la meilleure stratégie qui fait bâtir votre réussite.

Son principe est d’obtenir les coûts les plus faibles face à ses concurrents, et pratiquer des politiques commerciales agressives en maintenant une marge correcte.