Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 17, 2017 in Actualité Internationale |

Les enseignes de grande distribution à la conquête de l’Amérique latine

Les enseignes de grande distribution à la conquête de l’Amérique latine

Comme le géant américain Walmart, les deux leaderships de la distribution française dont Carrefour, ont conquis l’immense marché brésilien. En effet, le Brésil voit s’affronter en plus des distributeurs locaux, les distributeurs français, chilien et américain.

Walmart, premier distributeur mondial et géant sur le marché local aux États-Unis, c’est le grand acteur dominant au Mexique. « Et pourtant il a bien du mal à concurrencer les deux enseignes françaises sur le plus grand marché latino-américain. En effet, avec un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros, Walmart reste loin derrière, Casino avec son chiffre d’affaires de 20.1 milliards d’euros et de carrefour qui a enregistré 12.8 milliards d’euros » déclare le PDG du groupe français, Jean-Charles Naouri.

 

La difficulté du marché brésilien

Walmart tente à tout prix de retrouver un nouvel élan pour surmonter ses difficultés financières après ces trois dernières années de stagnation. Surtout après la fermeture d’une cinquantaine de magasins durant cette dernière période. Le géant américain de la grande distribution, n’a pas su intégrer les systèmes informatiques des chaînes régionales. Mais encore, il n’a pas su non plus imposer son modèle commercial.

Walmart essaie de rénover ses magasins au Brésil, en supprimant les marques régionales, en renforçant le poids de sa propre marque, et en repeignant en jaune et vert aux couleurs du Brésil tous ses magasins. En effet, l’année dernière, le distributeur américain a déjà annoncé d’investir 392 000 euros dans la rénovation de ses magasins et en investissant dans des supermarchés de quartier.

Mais les américains qui ont investi au Brésil durant ces dernières années, ne sont jamais pu inquiéter les deux géants français de la distribution. « Walmart, se dit prête à reprendre des parts du marché brésilien, mais conserve quand même plusieurs longueurs de retards » estime Jean-Charles Naouri.

La course entre les différentes enseignes

Depuis une vingtaine d’années la course poursuite ne s’est jamais arrêté entre les différentes enseignes de la grande distribution alimentaire. Une rivalité qu’on retrouve surtout entre les distributeurs locaux et étrangers. Les enseignes locales n’hésitent pas d’exhiber fièrement le drapeau national, pour encourager les brésiliens à consommer local par patriotisme. Pourtant au niveau stratégie les deux groupes ont suivi le même plan, du frénésie d’acquisition à la diversification en créant des magasins dans les régions à faible revenu.

N’oubliant pas quand même, que le groupe français Carrefour en débarquant en 1975 au Brésil, il a participé à l’introduction du concept d’hypermarché dans le pays.