Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 20, 2018 in Actualité Internationale |

La société de gestion : Pourquoi ? Quand ? Comment ?

La société de gestion : Pourquoi ? Quand ? Comment ?

Malgré qu’en France il existe un grand nombre de sociétés de gestion et un grand nombre de français préfèrent passer par ce type de société spécialisée, ce secteur reste encore méconnu par la majorité des épargnants.

Qu’est-ce qu’une société de gestion ?

Une société de gestion ou aussi appelée société de portefeuille comme A Plus Finance, est une société qui assure la gestion des actifs, le plus souvent pour le compte de tiers. En outre, une entreprise exploitante qui est détenue par plusieurs actionnaires, elle peut être détenue aussi par une société de gestion.

Quand opter pour une société de gestion ?

Afin d’éviter de supporter inutilement les frais d’une société de gestion, l’actionnaire doit être en mesure de juger si sa structure à besoin des services d’une telle société ou pas. Le désir de protéger les actifs des créanciers ainsi que l’importance des liquidités, doivent l’aider à prendre la décision, puisqu’un actionnaire ne doit décider de passer par une société de gestion qu’au moment où son entreprise détient d’importante liquidité ou si elle possède beaucoup d’actifs de grande valeur.

Pourquoi opter pour une société de gestion ?

Bien sûr si un actionnaire opte à avoir recours à une société de gestion, c’est essentiellement pour les avantages qu’elle peut procurer. Parmi les avantages que procure un tel dispositif, on peut citer la protection des liquidités et des actifs des différents créanciers, le report de l’impôt et les décaissements ainsi que le fractionnement des revenus.
Selon Florian Denys, chargé d’investissements chez la société de gestion indépendante A Plus Finance, un actionnaire ne crée sa propre société de gestion que si son entreprise opérante possède un grand surplus de liquidité qui n’est pas nécessaire pour l’exploitation. L’actionnaire pourrait transférer ces liquidités à sa société de gestion, ainsi, il pourra les protéger des créanciers.
La société de gestion qui est totalement détenue par l’actionnaire, pourra par la suite placer ces sommes sans pour autant craindre une saisie. Dans d’autres cas, l’actionnaire pourra aussi vouloir protéger d’autres actifs. En effet, l’entrepreneur pourra transférer dans la société de gestion ses actifs sans aucune incidences fiscales.
En outre, si l’entreprise opérante est détenue par un grand nombre d’actionnaires qui n’ont pas les mêmes besoins financiers, l’actionnaire qui a un excédent de liquidité pourra décaisser les liquidités en reportant le moment de payer l’impôt, en versant son excès de liquidité dans sa société de gestion. Puisque les dividendes inter-sociétés ne sont pas imposables.
Parmi les avantages d’opter pour une société de gestion est le fractionnement du revenu. En effet, chaque actionnaire pourra faire participer sa conjointe ou ses enfants comme étant actionnaires de l’entreprise opérante lors de la création d’une société de gestion. Chaque membre pourra ainsi recevoir un dividende fractionné.