Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 28, 2017 in Actualité nationale |

     Fondation pour l’innovation économique

     Fondation pour l’innovation économique

 

La Fondation pour l’innovation économique a été créée en 2004, elle se définit comme étant un cercle de réflexion français d’orientation libérale et de centre de droit.

Cette fondation a défini son programme autour de 4 grands thèmes, qui sont, les valeurs, la croissance économique, l’écologie et le numérique.

Lors de sa fondation en 2007, elle a bénéficié d’un financement de 3 millions d’euros.

Elle demeure l’un des organismes les plus richement subventionnés par l’État.

Cette fondation se présente comme indépendante des partis politiques, c’est-à-dire, elle ne reçoit pas de subventions (elle est reconnue d’utilité publique).

Le soutien des particuliers et des entreprises contribue au développement de ses activités.

Afin de réaliser ses travaux, la fondation pour l’innovation politique, s’appuie sur un réseau de spécialistes, d’experts, et d’acteurs de la société civile.

Depuis 2010, elle est dirigée par le politologue Dominique Reynié (directeur général).

Mathieu Laine, devient en 2008, le conseiller de cette fondation, en charge de piloter la réflexion sur la croissance.

C’est un avocat d’affaires, titulaire d’un certificat à la profession d’avocat, auteur d’essais sur le libéralisme, et éditorialiste au journal le Point.

 

   Quelles sont les publications de cette Fondation ?

Ses publications se déclinent en plusieurs sous-catégories : classes moyennes, dette publique, collectivités locales, éducation, jeunesse, Europe, force politique, Etat, puissance publique, les idées de la Fondapol, les livres de la Fondation, énergie, emploi, pouvoir d’achat, internet…

Elle publie régulièrement, des sondages et des études qu’elle met à disposition des internautes en téléchargement gratuit.

 

  Les membres de la Fondation :

 Conseil de surveillance : il est composé d’un président “Nicolas Bazire”, de plusieurs vice-présidents : Cyrille Bardon, Aldo Cardoso, Geneviève Férone, Pierre Giacometti, Olivier Labesse, Valérie Bernis, Dominique Lecourt, Charles Beigbeder, Karl Lamers, Nicole le Douarin, Barin Baran Batcharian, Jean-Claude Paye, et d’un président d’honneur, “Bronislaw Geremek”.

 Conseil scientifique et d’évaluation : il est composé d’une présidente “Laurence Parisot”, Bernard Bachelier, Bruno Bensasson, Elisabeth de Castex, Julien Damon, Pascal Perrineau, Erwan le Noan, Pascal Perrineau, Robin Rivaton, Alain-Gérard Slama, Christophe de Voogd, Stéphane Courtois, Emmanuel Goldstein, et Mathieu Laine.

Les anciens directeurs : Jean de Boishue, (membre du directoire de 2004 à 2008), Anne Goirand (membre du directoire de 2005 à 2008), Franck Debié (directeur général de 2004 à novembre 2008), et Jean-Didier Vincent (membre du directoire de 2001 à 2009).

 

 

 

Fondation nationale des sciences politiques :

C’est une fondation de droit privé, qui se situe à Paris.

Son principal rôle est d’assurer la gestion de la Sciences Po.

La fondation nationale des sciences politiques, joue depuis 50 ans, un rôle important dans la diffusion et la constitution de la science politique en France (elle est reconnue d’utilité publique).

En France, toutes les grandes familles politiques, possèdent une fondation chargée d’assurer la diffusion et la réflexion d’idées.

Généralement, le rôle des fondations est de diffuser des idées dans une société, et d’organiser leur dimension internationale et européenne.

Elles doivent trouver la juste distance par rapport à l’exercice politique quotidien.