Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mar 22, 2020 in Actualité Internationale |

Déploiement de la 5G en France : les conditions imposées par l’Arcep

Déploiement de la 5G en France : les conditions imposées par l’Arcep

Ce lundi 23 mars 2020, l’Arcep, ou l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, a publié les règles du jeu concernant l’attribution des fréquences 5G aux opérateurs de télécommunications français (à savoir Bouygues Telecom, Free mobile, Paritel, Orange et SFR). Celles-ci étaient attendues depuis très, très longtemps.

Ces règles du jeu font l’objet d’une consultation publique jusqu’au 20 juillet. Ce qui permettra au régulateur des télécoms de revoir sa copie, avant de la présenter au gouvernement. Le processus d’attribution pourra, une fois validé par le pouvoir exécutif, débuter à l’automne – à partir du mardi 22 septembre 2020. Le but étant que les acteurs du marché puissent proposer des services 5G dans le courant de l’an prochain.
“Tous les acteurs qui remporteront des fréquences 5G seront ainsi soumis à des obligations. Chaque opérateur devra principalement déployer plus de 10 000 sites en 5G à l’horizon 2023”, précise Soriano Sébastien, le président de l’Arcep. Le gendarme des télécoms annonce que les opérateurs de télécommunications français peuvent dès aujourd’hui lui présenter leurs dossiers pour acquérir des fréquences 5G.

C’est l’heure de la 5G !

La 5G est la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile. Ce réseau du futur est conçu pour répondre à la connectivité de la société moderne et également à la grande croissance des données. Il promet d’améliorer grandement la fiabilité et la qualité de fonctionnement des réseaux et aussi d’améliorer l’expérience de l'utilisateur (EU) en offrant notamment de nouvelles applications et nouveaux services à des débits se mesurant en Gbit.
La 5G sera ainsi l’occasion de faire converger réseaux filaires et hertziens. Elle est l’épine dorsale du développement digital des sociétés. Elle porte une promesse d’amélioration de la qualité de vie des populations.
C’est un véritable saut technologique destiné à développer de nouveaux services utiles pour la planète, la société et l’homme et aussi à répondre à l’explosion des besoins de connectivité.
Selon Houlin Zhao, le président de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), les réseaux 5G devraient normalement commencé à être déployé dès juillet 2020.
“Nous sommes prêts pour le lancement commercial de la 5G – 100 fois plus rapide que la 4G – à partir du printemps 2020”, a affirmé Jean-Philippe Bosnet, le PDG de la société Paritel.

Sébastien Soriano a ajouté : “Début 2021, les grandes villes françaises – dont Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Toulouse et Strasbourg – auront ouvert leurs réseaux à l’ultra haut débit. La transition vers le très haut débit (THD) déjà amorcée va alors se poursuivre et nécessite des investissements considérables en infrastructures.