Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mar 13, 2019 in Actualité nationale |

L’immobilier, un secteur en pleine mutation

L’immobilier, un secteur en pleine mutation

 

Propriétaires : vaut-il mieux louer ou revendre son bien immobilier ?

Les propriétaires d’un bien immobilier (maison ou appartement) se retrouvent souvent face à un choix cornélien entre mettre en location leur logement ou le vendre. Chacune de ces options correspond à un projet de vie et présente un intérêt.

Les avantages et inconvénients de la mise en location !

Les locataires sont devenus plus exigeants, surtout s’ils sont solvables. Ils exigent donc davantage d’espace et de confort. Les petites surfaces génèrent une rotation rapide des locataires, et donc un surcoût pour l’investisseur.
– Le calme et la clarté du logement constituent des atouts précieux pour la revente comme pour la location.
– Les grandes terrasses, balcons et vérandas sont un agrément apprécié qui se négocie très cher.
– Le mode de chauffage est une préoccupation importante pour les locataires. Les propriétaires préfèrent le chauffage électrique qui est directement payé par la personne occupant l’appartement, et ne nécessite ni installation coûteuse, ni entretien de chaudière.
– Le confort, dit moderne (WC intérieurs, salle de bains, etc) est indispensable.
– Fuyez les surfaces minuscules que les locataires acceptent, faute de mieux, mais n’ayant à l’esprit que de s’en échapper rapidement.
Pour rappel : il convient de se souvenir que plus l’appartement que vous louez possédera d’agréments, plus la facture de votre taxe foncière sera élevée.


Quel environnement ?

Avec la flambée du prix de l’essence et l’explosion générale des embouteillages, les locataires sont nettement moins attirés par les maisons ou immeubles excentrés et éloignés des commodités.
L’environnement, les transports publics, les équipements (crèches, écoles, etc.) ainsi que les commerces, autrement dit le quartier, sont aussi importants que le logement lui-même.
– Vérifiez s’il n’existe pas une pollution collective à proximité.
– Les jardins et les espaces verts participent tout autant à la valorisation du bien.
– La proximité des transports collectifs facilite la location, mais aussi la revente le jour où vous souhaitez céder le logement.

Comment choisir son bien immobilier ? Pourquoi faire appel à un chasseur d’appartement ?

Chercher un bien immobilier (maison, appartement ou un local professionnel/location ou achat), à Londres, à Bordeaux ou à Paris, relève souvent du parcours du combattant. Visites souvent inutiles, appels, relances, consultation des annonces… demandent une réactivité constante et une disponibilité importante. Le dénicheur d’appartement (également connu sous le nom de “chasseur d’appartement”) s’adresse à tous ceux qui n’ont pas de temps. Il effectue à votre place tout le travail de recherche.
Le leader de la chasse immobilière “HomeLike Home” vous offre un service sur mesure. Il intervient à l’achat comme à la location. L’équipe de ce dénicheur d’appartement (composée d’une vingtaine de chargées de recherche) vous accompagne et défend vos intérêts tout au long du process de recherche de votre bien (de la définition du besoin jusqu’à la signature définitive). HomeLike Home est exclusivement au service de l’acheteur.

Read More

Posted by on Oct 19, 2018 in Actualité nationale |

« Grâce à Dieu » le film qui retrace la parole des victimes

« Grâce à Dieu » le film qui retrace la parole des victimes

 

Tandis que le procès du Cardinal Barbarin, qui est inculpé d’avoir couvert les agressions sexuelles sur mineurs du père Preynat, s’ouvre à Lyon, François Ozon a présenté en avant-première son nouveau film le 11 décembre dernier. « Grâce à Dieu » est un film qui retrace les témoignages des trois victimes du père Preynat dont le procès est programmé le mois de mars prochain.
La sortie du film n’est pas encore confirmée
Alors que le réalisateur a programmé la sortie du film en mois de février prochain, l’avocat du Père Preynat, a demandé de reporter la sortie en salle de « Grâce à Dieu » afin d’éviter d’influencer l’opinion publiquesurtout que le procès du prêtre est pour le mois de mars prochain.
François Ozon avait recherché un sujet à développer en œuvre cinématographique portant sur la fragilité masculine. En découvrant l’association « La Parole libérée », qui a été formé afin d’aider les anciens scouts du groupe Saint-Luc dans la région Lyonnaise et qui a regroupé prés d’une centaine de victimes abusaient par le prêtre entre l’année 1976 et 1991, le réalisateur a donc décidé de créer une fiction qui porte sur les victimes du père Preynat.

Cette association, qui a été lancée par seulement deux victimes du prêtre, a pu recenser une centaine de victimes qui grâce à leur parole, ils ont pu continuer dans la démarche en obtenant la mise en accusation du prêtre, ainsi que de sa hiérarchie Cardinal Barbarin qui n’a pas pris les mesures afin de mettre fin à ces abus. François Ozon a voulu au début faire un documentaire portant sur les témoignages des victimes, mais finalement, il a opté pour une fiction. Le projet cinématographique a été soutenu et financé par SG Image ainsi que par A Plus Image la Sofica de A Plus Finance, afin que le film voit le jour.

Un magnifique film

Retraçant l’histoire de l’association, François Ozon a choisi trois victimes dont les vécus sont très différents permettant, ainsi d’assimiler les séquelles de ces abus pédophiles sur leur vie et histoire intime. L’habileté du réalisateur consiste à faire incarner parfaitement ces personnages bien réels, ainsi que tous leurs vécus par des acteurs afin de reconstituer les scènes non pas du crime, mais de leurs vies qui ont été corrompues.
De l’absence d’écoute, au déni des parents des victimes qui respectent encore trop l’autorité de l’église, chaque situation par laquelle sont passés les victimes ont été retransmis fidèlement par le réalisateur dans le film « Grâce à dieu ». Comme a affirmé, le responsable du financement de l’audiovisuel chez A Plus Finance, la Sofica qui a accepté de soutenir financièrement le film, « tout est vrai dans ce film des noms, aux faits, aux courriers, aux échanges de mails jusqu’à la phrase qui a été déclarée lâchement par le cardinal Barbarin « Grâce à Dieu, les faits sont aujourd’hui prescrits ! » ».

Read More

Posted by on Avr 30, 2018 in Actualité nationale |

Suivez nos conseils alimentaires pour un ramadan 2018 en pleine forme

Suivez nos conseils alimentaires pour un ramadan 2018 en pleine forme

 

Jeûner 18 heures d’affilée n’a jamais était une chose facile pour les musulmans habitant en France. Encore cette année, le mois de ramadan pointera en plein été. Durant le mois de ramadan, les pratiquants adoptent des habitudes alimentaires différentes et leurs corps subissent des changements importants.

Bientôt le Conseil de Culte Musulman ne communiquera la date de début et de fin du mois de ramadan, les horaires des prières et tous les détails relatifs à cette occasion bénie.

Pour pratiquants, le ramadan 2018 en France (cliquez ici pour plus d’informations) ne sera pas seulement un rendez-vous religieux propice au jeûne et à la piété, mais aussi un mois de convivialité et de gastronomie.

Nous vous ferons part de quelques astuces et conseils qui conserveront votre bonne mine et votre équilibre alimentaire durant ce mois béni.

Quels aliments favoriser ? 

Faire le ramadan n’a jamais était une chose facile. Jeûner pendant l’été demande beaucoup d’efforts et de persévérance et ce n’est pas donné à n’importe qui. D’ailleurs de nombreux musulmans déclarent n’a pas avoir le courage pour faire le ramadan.

C’est pour cette raison que l’Islam exempte les enfants n’ayant pas atteint l’âge de la puberté, les vieillards, les femmes enceintes, les femmes qui viennent d’accoucher ou celles qui allaitent, les personnes malades, ceux qui partent en voyage…

D’après le médecin nutritionniste qui s’est intéressé à l’alimentation des jeûneurs, Alain Delabos le choix des aliments consommés durant le mois de ramadan est indispensable à l’équilibre corporel.

Il demande également de bien manger lors de la rupture du jeûne et d’éviter de trop grignoter dans la soirée et la consommation des produits laitiers et des sucreries.

Les conseils utiles de docteur Delabos 

Toujours selon le nutritionniste, docteur Delabos, il est conseillé de disperser les repas et de passer par deux repas par jour.

« Puisque cette année le mois de ramadan arrive en été et la journée sera un peu plus longue, que la précédente il est préférable de bien manger lors de la rupture de jeûne et de penser à un autre repas léger dans la soirée et surtout de bien s’hydrater en buvant de l’eau durant la soirée. »

Mangez suffisamment de fruits et légumes qui sont les principales sources de vitamines et d’énergies.

Eloignez-vous le maximum du soleil et pensez à vous reposer en faisant une petite sieste en début d’après-midi.

 

Read More

Posted by on Mar 21, 2018 in Actualité nationale |

LCI se métamorphose pour une image plus professionnelle et plus prestigieuse

LCI se métamorphose pour une image plus professionnelle et plus prestigieuse

La chaîne de télévision française spécialisée dans la diffusion de l’infos et baptisée, LCI se rénove avec de nouveaux programmes et un nouveau look.

Connaissant un véritable essor durant la saison  estivale, la chaîne info, plus connue sous le sigle LCI, souhaitait s’offrir un nouvel aspect digne de sa prospérité.

En effet, durant les mois de Juillet et le mois d’Août, LCI, enregistrait les plus hautes d’audiences et attirait le plus grand nombre de téléspectateurs.

Forte de ses émissions diversifiées et de ses programmes variés (info, politique, people, life style, divertissement, culture…) cette chaîne de télévision est un véritable concurrent de poids pour les chaîne française comme TF1, M6, France…

Le nouveau look de LCI s’est vu aujourd’hui dans l’émission présentée par Joker des JT week-end. Ce nouveau look attribué à la chaîne est selon le directeur artistique  » un aspect sobre et professionnel à l’image de sa concurrence avec les grandes chaînes de l’info à savoir, CNexs, Franceinfo et BFM TV.

Enregistrant des audiences considérables et se positionnant côte à côte avec les chaînes d’info les plus crédibles et les plus réputées en France, LCI a misé sur le côté professionnel pour son nouveau look et a fait appel à de nouvelles personnalités médiatiques comme Pascale de la Tour du Pin.

 

Un graphisme bien étudié pour des programmes aussi riches que diversifiés

Côté graphique, le logo de LCI s’est métamorphosé pour une forme plus rectangulaire et s’est éloigné des contours arrondis. Gardant les mêmes couleurs de l’ancienne charte graphique ( le rouge, le blanc et le bleu), LCI, a veillé à ce que le logo soit présent sur tout l’écran du bandeau déroulant aux cartouches.

 

« Bonjour tous et bienvenue dans votre rendez-vous matinal sur LCI, je suis vraiment ravie de vous retrouver et de découvrir avec vous ce joli habillage qui vient de s’offrir notre chaîne. N’hésitez pas à nous contacter et à nous donner votre avis sur le nouveau logo et la nouvelle charte graphique de LCI. Sachez qu’au final, votre satisfaction est tout ce qui nous intéresse. »  C’est avec ces jolis mots et cette présentation originale, qu’Audrey Crespo-Mara a commencé son programme matinal ce matin.

Comme d’habitude, la présentatrice phare de LCI et l’intervieweuse professionnelle, n’a pas manqué de partager sur son compte Twitter cette nouvelle et d’inviter ses abonnés à donner leurs avis sur le « lifting » de LCI.

Read More

Posted by on Fév 8, 2018 in Actualité nationale |

Sport et vin rouge est-ce que c’est une combinaison autorisée ?

Sport et vin rouge est-ce que c’est une combinaison autorisée ?

 

Selon l’avis de plusieurs médecins, le vin est la plus saine des boissons, mais les sportifs ne se permettent pas de s’entraîner et de boire au même temps. Encore une fausse rumeur qu’il faut rectifier, parce que le vin ne doit pas être interdit pour un sportif comme l’a bien déclaré docteur Menuet, médecin du sport et nutritionniste. En effet, selon le médecin, le sportif peut parfaitement se permettre de consommer du vin même les jours qui précédent une compétition sportive, en précisant que le vin ne nuit ni à la santé ni aux performances des compétiteurs, bien sûr excepté pour les femmes enceintes. Certes, le vin n’est pas contre-indiqué et qui ne forme pas un handicap pour les sportifs, mais seulement à quelques conditions qu’il faut respecter.

Condition numéro 1 : du vin rouge, tu boiras

Préférez toujours le vin rouge au vin blanc et rosé. Vu que le rouge est plus complet, puisque toutes les composantes du raisin entrent dans la fabrication du vin. Mais encore lors de la fermentation, on garde toute la grappe et pas seulement le jus comme le cas du vin rosé ou blanc.

En effet, la peau du raisin et les pépins, sont composés par de nombreuse propriétés bénéfiques pour la santé. Entre autres les polyphénols comme le reservatol qui est un excellent antioxydant à des vertus miraculeuses. Grâce à ces polyphénols, le vin rouge est un vasodilatateur et anticoagulant, empêchant la formation de thrombus. Mais encore, le vin rouge est également riche en fer.

Toutes ces composantes, expliquent la différence de l’état de santé entre le nord et le sud. Dans le sud de la France là où on consomme plus de vin rouge, les maladies cardio-vasculaires et le développement des maladies cancéreuses sont moindres. Alors que dans le nord, là où on préfère plus boire de la bière, les maladies sont plus nombreuses comme l’a bien constaté le propriétaire de l’entreprise Raphaël Michel, le négoce en vin et créateur de cuvée depuis 1899.

Condition numéro 2 : un seul verre de vin, tu boiras

Même-ci le vin contient des apports non-négligeables, pour la santé comme les fameux polyphénols, il doit quand même être consommer avec modération. En terme de nutrition et d’effets bénéfiques, un seul verre est suffisant. Au-delà de ce verre de vin, les effets négatifs pourrait l’emporter, parce qu’enfin de compte le vin c’est de l’alcool. Il faut faire attention parce que, qui dit alcool dit addiction et dit maladie du foie, causée par une consommation non maîtrisée. Une grande consommation d’alcool augmente la tension artérielle et surtout déshydrate le corps, ce qui n’est pas bien ni pour un sportif ni pour tous autres consommateurs.

Condition numéro 3 : du vin bio, tu préféreras

Selon docteur Meunier, un sportif ne doit pas se priver, il peut boire un verre de vin rouge, mais de préférence du vin sans sucre ajouté et sans additif, du vin bio, c’est l’idéal. Guillaume Ryckwaert, le propriétaire de Raphaël Michel spécialisé dans la vente de vin de premier choix, conseil de consommer du vin rouge du Médoc qui est cultivé sur des terres riches en fer.

Read More

Posted by on Jan 20, 2018 in Actualité nationale |

Arthrose

Arthrose

Il s’agit d’une atteinte chronique des articulations entraînant peu à peu la destruction du cartilage.

Cette maladie touche différentes articulations (mains, hanche, doigt, …).

Les différents types d’arthrose selon leurs localisations :

Les articulations mobiles sont généralement, les plus touchées par l’arthrose, comme le genou, le pouce, la hanche, les épaules, la cheville ou même les cervicales et les lombaires.

 

  L’arthrose de la hanche :

On va parler de l’arthrose de la hanche qui touche à peu près 20 % des Français.

C’est une maladie qui se manifeste par des douleurs d’apparition progressive.

Le plus souvent, par une douleur dans la fesse qui irradie derrière la cuisse, par des douleurs au niveau du pli de l’aine, et rarement d’une douleur de genou.

Les douleurs de cette maladie augmentent lorsque la personne fait un effort, comme la marche ou descendre des escaliers, …

 Comment calmer les douleurs ?

Malheureusement, cette maladie ne peut être guérie, mais, il est possible de soulager la douleur et ralentir l’évolution.

Ces douleurs peuvent être calmées par le repos, par la rééducation ou par des exercices adaptés (à chaque cas).

Vous souffrez d’une articulation ? Comment diagnostiquer l’arthrose ?

Pour diagnostiquer l’arthrose de la hanche, il vaut mieux visiter un médecin et réaliser un examen clinique.

Cet examen consiste à évaluer la gêne ressentie et la limitation de l’autonomie, à apprécier la mobilité de la hanche et également, à identifier les mouvements qui réveillent les douleurs.

 

   Traitement de l’arthrose :

Le traitement de l’arthrose repose sur l’association de plusieurs mesures, comme, avoir une bonne hygiène de vie, faire des activités physiques adaptées.

Faire soulager les douleurs par des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, l’utilisation des cannes et de port d’orthèse…

   Traitement chirurgical :

Dans certains cas, une solution chirurgicale est étudiée.

Il existe différentes chirurgies de la hanche : la chirurgie conservatrice (qui nécessite la mise en place d’une butée pour protéger l’articulation), les prothèses de la hanche (elles comportent une pièce fémorale qui vient s’articuler sur une pièce cotyloïdienne en forme de cupule) et le suivi post-opératoire (afin que l’évolution soit favorable).

Mais, ces interventions chirurgicales peuvent avoir des complications surtout chez les personnes âgées (des complications orthopédiques, une infection osseuse ou articulaire, luxation de la prothèse, usure du cotyle ou descellement de la pièce cotyloïdienne, ou encore descellement de la pièce fémorale (c’est la complication la plus fréquente)).

Dans ce cas, si vous avez une activité professionnelle, un arrêt de travail est la règle !

Sa durée dépend de votre état général et dépend aussi de l’existence ou non de complication post opératoire.

En cas d’arrêt de travail, ne vous inquiétez pas, avec Filiassur assurances, vous allez être bien remboursé !

Elle prend en charge tous les dépassements d’honoraires et rembourse également, tous les frais liés à ces interventions.

Après l’intervention, un traitement anticoagulant est obligatoire pendant environs 8 semaines.

   Les médicaments de l’arthrose :

Il existe différentes sortes de médicaments qui permettent de soulager les douleurs causées par l’arthrose.

Mais, ces médicaments coûtent très chers ! Comment faire ?

Filiassur assurances rembourse tous les soins liés à l’arthrose.

Elle couvre éventuellement, tous les frais médicaux, et met à votre disposition “les antalgiques” qui sont indispensables pour lutter contre la douleur.

Les antalgiques ont pour objectif de diminuer l’intensité des maux.

 

 

 

Read More